• Le 30 mai 2017

    Les élèves ingénieurs de Polytech Nantes ont renouvelé leur fidélité au Challenge EducEco de Valenciennes, ainsi qu'au Shell Eco Marathon de Londres avec pour objectif de conserver leur titre obtenu en 2016.

CityJoule indétrônable à l'EducEco

Déjà détenteurs du record mondial établi en 2016 lors de leur 8ème participation au Challenge EducEco de Valenciennes, les étudiants de l'association PolyJoule de Polytech Nantes se sont à nouveau imposés à la première place du podium de cette 9e édition avec leur véhicule CityJoule, enregistrant une performance de 950 km parcourus avec l'équivalent d'un litre d'essence dans la catégorie Urban Concept à propulsion hydrogène. Une nouvelle performance pour l'équipe PolyJoule, qui s'impose une nouvelle fois comme le grand vainqueur de la compétition face aux 53 équipes présentes, soit près de 500 étudiants issus de 4 nationalités différentes (Allemagne, Angleterre, Grèce et France).

Un parcours sinueux au Shell Eco-Marathon

Après le Challenge EducEco, les étudiants ont mis le cap sur Londres pour participer à la 30e édition du Shell Eco-Marathon. Malgré des problèmes techniques survenus sur le véhicule CityJoule lors de sessions d'essais (problème de sur-ventilation des piles à cause de la chaleur, problème mécanique lié aux suspensions du véhicule...), les étudiants ont travaillé avec acharnement pour les résoudre avant le départ des deux courses auxquelles ils participaient.

Samedi 27 mai, une fois le véhicule prêt à partir et le contrôle technique validé, CityJoule et 14 concurrents se sont lancés sur le circuit du parc olympique avec pour objectif d'effectuer 10 tours de circuit, soit 16,59 km en moins de 39 minutes. Grâce à une performance de 240 km/m3, soit environ 800 km parcourus avec l'équivalent d'un litre d'essence (catégorie Urban concept à hydrogène), CityJoule s'est positionné en deuxième position du classement et a ainsi obtenu son ticket pour participer à la Driver's World Championship*. Une satisfaction pour l'équipe malgré la perte du titre de l'an dernier.

Le lendemain, sur la ligne de départ de la Driver's World Championship, du fait d'une météo capricieuse, les organisateurs ont dû mettre un terme à la course alors que CityJoule se trouvait à la deuxième place en entame du second tour. Le classement final retenu à la fin du premier tour à finalement annoncé CityJoule à la 2e place du podium.

Entre chacune des éditions et dans l'objectif d'améliorer les performances du véhicules, les élèves ingénieurs travaillent quasi-quotidiennement  sur l'optimisation du véhicule. Cette année aura notamment vu naître l'installation de deux moteurs électriques par roue (un seul auparavant), ou encore le renouvellement et le développement de cartes électroniques. Une pédagogie de projet qui valorise les étudiants et les amènent à devenir acteur de leur apprentissage. Il s'agit là d'une véritable passerelle entre la formation reçue aujourd'hui au sein de l'école et le monde du travail de demain.

Cette année, 12 élèves ingénieurs en Thermique-Énergétique, 6 élèves ingénieurs en Génie Électrique, 3 élèves ingénieurs en Électronique et Technologies Numériques, accompagnés par 3 enseignants-chercheurs de Polytech Nantes ont fait le déplacement lors des deux courses.

*course dont l'objectif est de franchir la ligne en première position face à des concurrents européens ou internationaux qui utilisent des véhicules de tout type d'énergie (biométhane, gaz, hydrogène...).

Crédits photos : Polytech Nantes